TVNEO, la télévision locale de Neuves-Maisons et de Moselle et Madon

OSense O-Sense

L’USB Killer, c’est une clé USB en apparence banale, mais qui peut « tuer » la majorité des appareils électroniques sur lesquels elle est branchée. À l’intérieur, elle ne contient pas de mémoire comme on pourrait s’y attendre, mais plusieurs condensateurs qui stockent l’énergie fournie par l’appareil et la renvoie d’un coup. En moins d’une seconde, elle peut complètement détruire un ordinateur, un smartphone ou même la prise USB d’une voiture.

20170223 CleUsbKiller

Même les produits d’Apple sont concernés. Le constructeur a prévu des protections, mais pas suffisantes dans la majorité des cas. Un iPhone 7 Plus continue de fonctionner, mais sa prise USB est morte après le passage de l’USB killer, ce qui signifie qu’il est impossible de le charger. Un MacBook Pro USB-C est instantanément grillé quand on branche, mais les autres modèles sont censés être immunisés, mais à votre place, on n’essaierait pas.

Les créateurs de l’USB killer n’en restent pas là et ils proposent une troisième version encore plus puissante et plus sûre. Elle délivre 1,5 fois plus de tension que la précédente (plus de 200 V en sortie) et elle le fait encore plus rapidement, ce qui signifie qu’elle peut tuer encore davantage d’appareils. Elle est plus sûre en même temps et ses concepteurs ont même obtenu des certifications européennes qui garantissent en théorie que l’utilisateur de la clé ne recevra pas lui-même la décharge.

Plus inquiétant encore, l’USB killer v3 peut prendre la forme d’une clé USB anonyme alors que les modèles précédents avaient un design spécifique. Pour compléter le tout, il est possible d’acheter un adaptateur USB-C et Lightning et ses créateurs assurent qu’il contourne les protections en place. Est-ce qu’un iPhone pourrait être détruit avec cette nouvelle version ? Personne n’a encore testé, mais cela viendra sûrement.

Quoi qu’il en soit, la recommandation reste toujours valide : il va falloir se méfier désormais des clés USB, elles peuvent détruire un ordinateur en un temps extrêmement bref. Et quand c’est fait, il n’y a plus rien à faire. Ces clés tueuses sont en vente libre pour une cinquantaine d’euros.

Source de l'artiicle : Mac Génération

Imprimer E-mail

Videos au hasard